La peur du changement

Nous venons de le dire, nous vivons dans une société en crise, ce qui fragilise la construction identitaire de chacun. Une sensation de peur peut facilement vous envahir car vous êtes confronté à un monde en changement. Mais changer n'est facile pour personne, et c'est sans doute plus vrai aujourd'hui qu'hier : le monde d’aujourd’hui change si rapidement ! Les nouvelles technologies, les nouveaux moyens de communication, un flux d'informations toujours plus grand, des modes qui se succèdent... Bref, un remue-ménage permanent ! Tous ces changements, s'ils n'ont rien de négatifs en soi, bouleversent votre besoin naturel et très sain d’avoir des bases solides, des références, des valeurs.

Surgissent alors ces questions : « Que vais-je devenir ? », « Que dois-je faire pour réussir ? », « Dois-je m'adapter ou oser la nouveauté ? », « Vais-je réussir ma vie ? », « Quel métier choisir ? », « Quelle éducation donner à mes enfants ? ». Toutes ces questions sont aujourd'hui impossibles à éviter, tout comme la dose de stress, parfois d'angoisse, qu’elles trainent avec elles. Néanmoins, considérer que ces questions sont naturelles vous permettra sans doute d'en apaiser les craintes.

Comment faire ? Il est quasiment impossible de suivre tous ces changements « en temps réel ». Prenez un peu de distance, donnez-vous le temps de réfléchir à vos vraies priorités.  Identifiez-les puis acceptez vos limites. Il serait dangereux de tenter le changement permanent, tout comme de rester figé dans l'immobilisme. Choisissez parmi tous ces changements ceux qui améliorent la qualité de votre vie et ceux qui développent la richesse de votre personnalité.