Je culpabilise quand je m’occupe de moi

Vous vous sentez trop débordé pour prendre soin de vous ? C’est d’abord la famille, le travail, et on verra après s’il y a encore du temps pour vous? Mettez-vous en haut de la liste !

Vous vous dites que votre temps, c’est pour les autres. Que vous passerez après. Et, quand vous prenez enfin du temps pour vous, vous n’arrivez pas à en profiter. Vous rêvez pourtant d’une bulle d’air, d’un moment de détente… Et si vous franchissez le pas, vous culpabilisez. Si une de ces questions vous interpelle, découvrez l’avis de nos experts et des pistes de solution adaptées.

Chez bon nombre de personnes, prendre du temps pour soi n’est pas facile. Elles n’y pensent même pas ou alors, quand l’occasion se présente, elles l’évitent d’une manière ou d’une autre. Si vous êtes du genre à dire à l’autre : « Vas-y, amuse-toi bien, et pendant ce temps, je vais ranger », alors cet article est fait pour vous.

ils témoignent

Sarah, 40 ans.

Il y a quelque temps, je refusais très souvent une invitation personnelle, un resto ou un ciné pour ne pas avoir à demander de l’aide pour garder mes enfants. Et si je le faisais, je ne profitais pas du moment car je culpabilisais de les laisser à mon conjoint ou à mes parents qui s’en occupent déjà beaucoup.

En même temps, ces sorties me manquaient terriblement.

Il a suffi que l’on me parle du service baby-sitting des scouts pour que cela change tout : j’ai trouvé une baby-sitt’ qui prend le temps de jouer avec mes enfants, qui prend du plaisir avec eux… Et maintenant, ce sont mes enfants qui régulièrement me demandent : quand est-ce que Géraldine vient nous garder ? Bien sûr cela me coute un peu plus cher mais je ne culpabilise plus d’aller au cinéma : le bonheur :-)  

Thibault 37 ans

Lire un bouquin dans mon canapé ? Cela ne m’est plus arrivé depuis des années !

Il y a toujours un truc à faire dans l’appart. Et puis, je culpabilise dès que je m’arrête un peu car je voudrais enfin terminer les travaux de rénovation. Je me reposerai après…

Ça, c’est ce que je disais il y a un an, juste avant de tomber malade.

Dorénavant, je m’accorde toutes les semaines un moment « pour moi » : une sortie entre potes, un bon film, une ballade en vélo, un bon bouquin… la vie est trop courte pour ne pas penser aussi un peu à soi.

Avis d'experts

D’où vient ce sentiment de culpabilité ?

Les notions de culpabilité ou de sacrifice ont fait couler beaucoup d'encre : elles ont clairement fait partie des messages et valeurs inculqués pendant des décennies. Elles ont longtemps servi de points de repère à notre société.

Regardons plus précisément  du côté de l’éducation. Idéalement, grâce aux relations avec autrui, l’enfant peut développer la capacité de ressentir un inconfort quand il fait du mal à quelqu’un d’autre. Bien accompagné, cela...

En savoir plus

Les conséquences sur la santé

Ce type de comportements est dommageable pour la santé. En effet, ne pas prendre de temps pour soi veut dire ne pas bien prendre soin de ses besoins. Ce déficit mène inéluctablement vers un état de déséquilibre qui se traduira, après un moment, par un problème de santé… Qui va être sacrifié ? Un bon sommeil, un moment de détente ou de sport… ? Si la p...

En savoir plus

Comment se sortir de ce comportement

Comment faciliter son chemin personnel quand on se retrouve dans ce profil « se sentir coupable de prendre du temps pour soi ? ».

Tout d’abord, un vrai changement s’amorce avec un renversement du regard. Prendre du temps pour soi est indispensable à une bonne santé. Ressentir un quelconque sentiment de culpabilité à ce sujet est toxique en ce sens qu’il va effectivement empoisonner l’existence. De plus, en ne prenant pas de temps pour vous, vous envoyez un très mauvais message éducati...

En savoir plus

Petit exercice

Relaxez-vous quelques instants et imaginez…

Imaginez un lac sur lequel voguent une série de barques. Imaginez maintenant que chacun des plaisanciers s’occupe avant tout des autres barques plutôt que de la sienne. Que l’attention est orientée vers ce que l’on imagine que les autres voudraient faire, plutôt que de s’occuper de la direction de sa barque. Regardez ce qui se passe…

Vous voyez ? Les longs moments où « on se fait des politesses », la situation qui devient vite chao...

En savoir plus

Trouvez une aide à proximité

Besoin d'un soutien ou d'un accompagnement dans votre démarche de mieux-être ?L’annuaire bien-être vous propose des adresses près de chez vous.

Balancez votre stress

Qu'est-ce que le stress ? Comment y échapper quand il nous envahit ?

Télécharger

Les solutions

Découvez toutes les solutions