Cette fois-ci, j’arrête !

Nous avons légitimement envie d’augmenter notre bonheur, ou en tous cas notre bien-être. S’activant dans tous les sens, un essoufflement peut à la longue se faire ressentir. 

Plus d’amis, plus d’activités, plus de sport mais aussi plus de repos, plus d’équilibre... « Plus, plus, plus ! » n’est pas forcément la solution. Certaines clés résident dans l’idée « d’arrêter ».

  1. Arrêtez de passer du temps avec les mauvaises personnes : la qualité de vos relations sociales est plus importante que la quantité. Savoir choisir avec qui on entretient un lien est important.
  2. Arrêtez de fuir vos problèmes : ruminer, penser à ce qu’on doit décider … consomme énormément d’énergie. Pour y remédier, réglez aussi tôt que possible vos problèmes, opérez les choix nécessaires, et libérez-vous d’un poids.
  3. Arrêtez de vous mentir : regarder la réalité en face est le meilleur moyen d’avancer dans la vie. Tendre l’oreille à votre petite voix intérieure vous renseignera sur vos besoins, vos émotions, vos aspirations. Vous n’êtes pas content de vous-même ? Nous sommes tous uniques, avec nos faiblesses, nos limites … et avec nos forces, nos compétences. Les (re)-connaître, c’est aussi savoir sur quoi s’appuyer dans la vie.
  4. Arrêtez de mettre vos propres besoins au second plan : tout comme l’hôtesse de l’air vous explique que vous devez placer votre propre masque à oxygène sur votre bouche avant de vous occuper de celui du voisin (ou même de votre enfant), au risque de vous asphyxier. Prendre soin de soi d’abord permet ensuite de mieux prendre soin des autres.
  5. Arrêtez de vous accrocher au passé : il ne reviendra pas. Laissez-le là où il est tout en retenant les leçons qu’il vous a permis d’acquérir, toute l’expérience que vous avez acquise. Le moment présent nécessite toute votre attention afin d'être pleinement vécu.
  6. Arrêtez d’avoir peur de faire des erreurs : angoisser à l’avance au sujet de quelque chose que vous n’avez pas encore accompli vous empêche tout simplement de vivre, de vous épanouir, de découvrir. Et même si vous faites une erreur, est-ce pour autant dramatique ? Personne n’est parfait, après tout.
  7. Arrêtez d’essayer d’acheter votre bonheur : les meilleures choses n’ont pas de prix : l’amour, la reconnaissance, l’amitié, le temps … Si nous perdons parfois de vue nos valeurs, elles sont pourtant les pierres fondatrices sur lesquelles se bâtit notre personnalité.
  8. Arrêtez d’attendre que les autres vous rendent heureux : le bonheur est déjà en vous, quelque part. Si les autres sont une façon de sortir ce bonheur de sa cachette, c’est tout aussi possible de le stimuler par vous-même. Ecouter, identifier, exprimer, gérer et utiliser vos émotions sont des compétences sur lesquelles vous pouvez agir pour ressentir davantage le bonheur.
  9. Arrêtez de penser que vous n’êtes pas prêt : « Qui ne tente rien n’a rien ». Ce n’est pas en restant figé que votre vie va avancer. Si vous avez envie de démarrer un projet, procédez par étape, en identifiant une date à laquelle vous vous lancerez, ainsi que toutes les petites échéances, les étapes qui vous mèneront à vous sentir prêt, à avoir confiance en vous.
  10. Arrêtez d’essayer de rivaliser avec tout le monde : chacun ne définit-il pas ses propres objectifs, ses propres rêves ? En même temps, chaque personne possède également ses propres limites et ses propres forces. Alors pourquoi se comparer sans cesse les uns aux autres ? Fixez vos priorités à vous, et construisez votre vie autour de ce qui fait sens à vos yeux, à votre rythme et avec les outils qui sont à votre disposition.