Faites de la place à votre bien-être : désencombrez-vous !

Vous vous sentez écrasé(e) par la vie quotidienne, vous n’avez plus le temps de prendre soin de vous ? Et encore moins pour  l’imprévu ? C’est peut-être le moment de faire le tri chez vous. De vous délester de tout ce que vous avez amassé parfois depuis des années. Il est temps de vous « désencombrer ». En effet, un intérieur et un agenda remplis vont souvent de pair avec un esprit surchargé… et inversement.

Pour quoi faire ? Pour donner de la place à l’essentiel et vous recentrer sur ce qui est vraiment important pour vous. Vous verrez aussi que vivre dans un endroit lumineux, propre, rangé et aéré (aussi visuellement) vous aidera à (re)trouver calme et sérénité.

1) S’occuper de son intérieur, c’est un peu comme s’occuper de soi-même. Alors, vous triez : vos tiroirs remplis, vos armoires qui ne ferment plus, votre garage encombré, votre grenier rempli de cartons d’« on ne sait quoi ». Trier ne veut pas forcément dire jeter, donner c’est encore mieux ! De la vaisselle dépareillée, des outils qui ne serviront plus et des vêtements d’une autre taille ? Les secours populaires seront ravis de les récupérer. Petite consigne : ne vous attaquez pas à TOUT en même temps, mais procédez par étape (pièce par pièce par exemple), sous peine d’être à nouveau submergé(e) ou oppressé(e) par du « trop ».

2) Triez AUSSI votre agenda : qu’est-ce qui est important ? Autorisez-vous à supprimer ce qui vous pèse et qui n’est pas essentiel  à votre vie. Bien entendu, il y a des obligations auxquelles on ne peut échapper. Mais ce cours, ce déplacement, cette soirée planifiée, est-ce vraiment une obligation, d’ailleurs ?  Un cours qui vous pèse et monopolise 3h sur vos soirées en semaine… pourquoi ne pas recycler ce temps en autre chose, ou même en « rien », rien que pour vous poser tout simplement ? Attention à ne pas remplacer une contrainte par une autre : le temps libéré ne doit pas servir à une nouvelle corvée : pensez AUSSI à vous.

Vers www.mc.be/psy