Rire à n'en plus finir

Le rire est un réflexe physique traduisant un état émotionnel agréable ou plaisant.  Il exprime la plupart du temps un sentiment de gaieté ou, parfois, de soulagement. Quelle que soit son origine, le rire a des effets favorables sur la santé.

Le rire a de nombreux bienfaits physiques et psychologiques.  Il permet entre autres de réduire l'anxiété, d'avoir plus confiance en soi et également de relativiser les événements de la vie quotidienne. 

Des bienfaits de la tête aux pieds

Lorsque le cerveau donne l’ordre de rire, une onde musculaire se propage. Elle part du sourire (et du relâchement des muscles de la mastication), gagne le thorax, les abdominaux, puis arrive aux muscles du dos et des cuisses. On rigole donc de (presque) tout son corps.

Il suffit d’une image, d'un bruit, d’une odeur, d’un souvenir, d’une situation … pour que, dans le cerveau, se produise une série de phénomènes qui mène au rire. Le rire est effectivement présent dans toutes les cultures. Il permet d’exprimer des émotions telles que la joie, la surprise, le bonheur, la satisfaction, (et parfois aussi un certain inconfort). Alors qu’un enfant rit en moyenne 300 à 400 fois par jour, l’adulte ne rirait lui que 20 fois par jours ! Or, de nombreuses études prêtent au rire de multiples vertus. Outre le rire involontaire, des thérapeutes préconisent donc de se placer volontairement dans des situations provoquant le rire. 

Les principaux bienfaits du rire

  •  le rire stimule la sécrétion d’endorphine, la fameuse hormone du bonheur ;
  •  il entraîne l’oxygénation de l’organisme, l’augmentation de la capacité respiratoire et  la régulation de la respiration ;
  •  il engendre le travail du diaphragme et la réduction des tensions musculaires, ce qui contribue à procurer des effets relaxants ;
  •  par la production d’émotions positives, rire entraîne également des effets analgésiques (contre la douleur) ;
  •  il améliore la qualité du sommeil, via un effet « détente » ;
  •  il a un effet anti-stress, diminue l’anxiété et agit positivement sur le bien-être et la régulation de l’humeur.

Choisir de rire

Bon pour la santé physique, mentale et émotionnelle, le rire constitue une aide, un complément pour rester en bonne santé, et vivre de bonne humeur. Comment augmenter votre dose de rire quotidienne ?

L’humour : simple, gratuit et efficace, rien de tel qu’une blague ou qu’un sketch marrant pour se payer un fou rire. Inviter un ami plein d’humour à la maison, regarder un film très marrant, jouer à chatouiller les enfants, vous remémorer des souvenirs hilarants … sont autant de sources de rire à la portée de tous.

Le jeu : b.a.-ba du rire, le jeu réveille l’enfant qui demeure en chacun d’entre nous, sans être pour autant forcément enfantin. Le jeu est revenu très à la mode ces dernières années, et on le redécouvre lors de salons du jeu fleurissants un peu partout. Il existe plus de 10 familles de jeux (jeux d’intrigues, jeux de parcours, jeux d’observation, jeux de réflexion, jeux coopératifs…). Toutes les configurations sont possibles : seul, à deux, en famille, ou encore en groupe, via des clubs de jeux organisés. A l’intérieur, en plein air, sur réseau… il y en a vraiment pour tous les goûts.

Le yoga du rire : cette discipline combine des techniques de respiration, d'étirement, de rire et de détente.  Les exercices de rire alternent donc avec des exercices de respiration provenant du yoga, ce qui a pour effet d'accroître l'apport d'oxygène à la fois dans le corps et dans le cerveau. C'est un concept unique naît dans les années 1990 qui permet à chacun de rire sans raison, car le yoga du rire n’utilise pas l’humour pour faire rire. Il  fait appel au « rire sans raison » : le rire spontané de l’enfant, que chaque adulte a en lui mais qu’il refoule la plupart du temps. Il existe des « clubs de rire » qui proposent une pratique en groupe.

Dans les hôpitaux : depuis des années, « la thérapie du rire » a fait son entrée dans les hôpitaux: chez nous, elle est surtout connue via les Cliniclowns, ces « clowns thérapeutiques » qui visitent les enfants malades ou, dans certains pays, les personnes âgées. Cette thérapie recommande également aux adultes malades la vision quotidienne de films comiques : à l’étranger, des salles de rire ont été installées dans des hôpitaux.

Cet article vous a donné envie de rire ? Ne vous privez surtout pas, le rire fait du bien, il est contagieux, il crée du lien :-D